UN PROJET ASSOCIATIF QUI PREND EN COMPTE LES EVOLUTIONS ET QUI S’ORIENTE VERS L’AVENIR…

Dans le quartier de Belle Beille, le centre Jacques Tati développe son projet et son action en direction des adultes, des jeunes et des enfants. Ses nouvelles missions de centre social lui donnent de nouveaux atouts pour que vivent un projet d’animation globale, une coordination des initiatives en tenant compte des ressources et des problématiques de son territoire.

Le projet du Centre Jacques Tati est porté par une association, composée de représentants des adhérents aux activités et de membres d’associations qui agissent dans le quartier, pour que vivent des valeurs de respect de la personne, de solidarité et d’éducation à la citoyenneté.

Les orientations de l’action ont été définies et votées en assemblée générale :

– LE CENTRE EST UN LIEU D’ACCUEIL OUVERT AU QUARTIER QUI FAVORISE LE « VIVRE ENSEMBLE ».

– LE CENTRE EST UN LIEU DE RENCONTRE AVEC LES FAMILLES.

– LE CENTRE EST UN LIEU QUI ENCOURAGE LA RESPONSABILITE ET L’ENGAGEMENT CITOYEN.


Le Conseil d’administration

 

Un contexte innovant :

En juin 2006, le centre J.Tati a été sollicité par la CAF et la ville d’Angers pour être agréé centre social. Cette démarche faisait suite à la décision de la CAF de fermer le centre social qu’elle gérait en direct sur le quartier de Belle-Beille. La décision de s’engager dans cette démarche a été validée par l’association lors de la dernière Assemblée Générale du 24 mai 2007 dans le cadre de ses orientations 2007 pour 3 raisons principales :

  • L’agrément va permettre de légitimer la fonction de pilotage du centre J.Tati pour assurer les missions d’un centre social, dans une logique de partenariat soutenu et déjà très développé dans le quartier.

  • Il va favoriser l’émergence de nouveaux projets et renforcer des actions déjà existantes en direction de la population du quartier : L’accueil des habitants, le soutien aux associations, l’accompagnement des familles…

  • Les missions liées à l’agrément correspondent aux orientations de l’association, en particulier en ce qui concerne l’animation familiale et l’ouverture sur le quartier. Une grande partie de nos projets actuels rentrent déjà dans le cadre d’un projet de centre social.

Un dossier a été élaboré dans le deuxième trimestre 2007 avec un grand nombre de partenaires du quartier. La CAF a validé ce projet et donné son agrément centre social au centre J.Tati en septembre dernier.

Une démarche Centre social en cours de mise en place :

Ce nouvel agrément implique une fonction de pilotage en lien avec tous les acteurs du quartier autours de 4 missions :

  • un équipement de quartier à vocation globale

  • un équipement à vocation familiale et pluri générationnel

  • un lieu d’animation social

  • un lieu d’interventions social concertées et novatrices

Dans le cadre du projet déposé avant l’été, un premier diagnostic statistique a été réalisé pour mettre en perspective 6 orientations de développement :

  • impliquer les habitants et les acteurs dans la vie du quartier

  • lutter contre l’isolement

  • encourager l’insertion sociale et professionnelle

  • soutenir la parentalité et l’aide aux familles

  • contribuer à la lutte contre la pauvreté et la précarité

  • favoriser l’amélioration des conditions de logement et du cadre de vie

Cette première étape a été suivie d’un diagnostic partagé qui s’est réalisée dans le dernier trimestre 2007 avec un temps de restitution global à l’ensemble des acteurs fin janvier 2008. Suite à cette restitution, le groupe de pilotage travaillera sur les actions nouvelles à mettre en place qui découleront de ce travail. Il y aura donc sans doute de nouvelles actions innovantes qui seront déposées en cours d’année.

Il est à noter en terme de diagnostic, qu’un travail complémentaire est en cours concernant la jeunesse. Il est piloté par le conseil général dans le cadre de la redéfinition des missions de la prévention spécialisée. Le centre J.Tati participe activement à ce travail qui viendra compléter le diagnostic déjà réalisé dans les autres domaines.

Des domaines d’intervention variés dans le cadre du projet associatif

Le centre J.Tati développe déjà, dans le cadre de son projet associatif, de nombreuses actions en direction d’un large public :

 

•  Un projet enfance qui croise un centre de loisirs pour les 4 – 12 ans, des actions sur temps scolaire avec les enseignants et des projets dans le cadre de l’accompagnement scolaire.

•  Un projet jeunesse en direction des 12 – 17 ans avec un local d’accueil, des ateliers à l’année, des programmes d’activités, des projets variés, des séjours organisés avec les jeunes et de l’aide aux devoirs à Tati et dans les familles.

•  Des ateliers réguliers pour tous les publics avec des activités complémentaires et variées : danses de salon, danse orientale, danse moder’n jazz, guitare, danse en ligne, théâtre, jeux pré-portifs, piano, gym, yoga, art floral, danse en couple.

•  Des projets culturels et d’animations de quartier : carnaval, fête de l’été, semaine multiculturelle, expositions dans le hall, fête de la science, festival Théâtratati, soirées Cabaret…

•  Une salle informatique qui s’adresse en priorité aux publics qui ne connaissent pas l’informatique avec des créneaux d’accès libre, des temps de sensibilisation, des projets avec les secteurs du centre et des associations (MLA, LEC, APTIRA….).

•  Le développement d’un projet famille qui implique des partenaires dans le cadre de la commission famille éducation du quartier avec l’organisation de séjours et de sorties collectives.

•  Un lieu de soutien à la vie associative avec une trentaine d’associations adhérentes qui utilisent les locaux du centre et qui, pour certaines, sont partenaires sur des actions de quartier.

Une démarche pédagogique participative et transversale :

L’ensemble de ces actions est développé autour de plusieurs réalités:

 

•  Une solide culture du partenariat avec une implication des associations et institutions recherchée et très importante dans la préparation et la réalisation des actions dans les différents domaines d’intervention.

•  Un fonctionnement transversal de l’équipe de salariés qui permet à chacun d’être impliqué dans son secteur mais également dans des actions transversales (fête de l’été, carnaval, marché de noêl…).

•  Une implication recherchée des habitants dans le cadre d’une pédagogie du « faire avec » qui vise l’ensemble de la population du quartier.

L’adhésion : une force de la vie associative :

L’assemblée générale du 8 juin 2011 a validé la baisse du coût de l’adhésion au centre Jacques Tati, elle passe de 5 euros à 1 euro pour les enfants et les jeunes et 2 euros pour les adultes.
Cette adhésion va concerner maintenant tous les habitants et usagers qui s’inscrivent aux activités proposées par le centre : ALSH, accueil jeunes, sorties familles, ateliers….
L’objectif est de permettre aux adhérents de pouvoir se faire entendre et de participer à l’assemblée générale, au conseil d’administration, au bureau… Adhérer, c’est aussi une manière d’agir sur la vie du quartier, de le faire évoluer dans une démarche citoyenne que nous voulons encourager.

Le Conseil d’Administration